Epris de son

Parcours musical

Mon parcours musical, certainement assez atypique mais divers et enrichissant, eut pour principal résultat de former mon écoute, ce qui m’amena tout naturellement à enregistrer ceux avec qui j’avais auparavant joué.

 

 

Juste après l’école maternelle, je tombe dans le chaudron musical où je découvre la musique parmi les autres matières de l’école.


Flûte : Haut son

J’obtiens une Médaille d’Or de flûte traversière au conservatoire de Grenoble la même année que mon bac (le bac, ils ont dû m’appeler pour que j’aille le chercher…) puis je continue les cours avec d’éminents professeurs, à Lyon, Paris, Chalon-sur-Saône, Evreux…

Ecriture musicale

Ensuite 6 ans d’écriture au même conservatoire qui aboutissent à 3 prix :

 

Harmonie, Fugue, Contrepoint

 

(L’examen de fugue sera mon plus long tête-à-tête avec une feuille de musique : 14 heures de composition !)

 

J'écris des arrangements pour élèves et collègues : trios, quatuors, pour flûtes, pour bassons, qui profiteront à un large public grâce aux éditions Zimmermann Leduc et Accolade Musikverlag

Basson : Bas son

Après l’aigu, le grave ; élargissement du spectre sonore avec le basson.

D’abord le basson français (Médaille d’Or au conservatoire de Chalon-sur-Saône).

Ensuite le basson allemand (chacun, sa sonorité propre) alias fagott, au Conservatoire de Lyon (Médaille d’Or) puis au Conservatoire Supérieur de Musique de Genève (Prix de Perfectionnement), avec la réelle découverte du son de ce magnifique instrument et de son répertoire, comme le solo de la 4° de Beethoven !



Membre de la

SACEM

Membre de la

SPEDIDAM

Escale dans la direction d’orchestre aux conservatoires de Chalon-sur-Saône et Rueil-Malmaison

 

Face aux musiciens de l'orchestre... on écoute.

 

C'est ainsi que les Oreilles devancent les Micros...